Pourquoi des Carnets d’Alerte ? de Pierre Rabhi

En traitant chaque problématique grave dans sa spécificité, ces Carnets d’alerte ont pour ambition et espoir d’éveiller les consciences et générer des réactions constructives avec un appel à l’insurrection des consciences. Chaque carnet fait l’objet d’investigations et d’enquêtes rigoureuses auprès d’experts ayant une autorité dans le domaine examiné.

Lire la suite

L’eau, un élément vital si mal connu

Julie Trottier, chercheuse au CNRS et spécialiste des problématiques liées à l’eau, n’en peut plus d’entendre des erreurs concernant ce sujet si crucial : « La question n’est pas de savoir si on va  manquer d’eau mais comment on interagit avec l’eau. Les nombreux  reportages que nous avons vus cet été avec des agriculteurs qui se plaignaient de manquer d’eau oublient souvent de préciser si l’agriculteur irrigue ou s’il cultive grâce aux seules pluies. Le maïs a, par exemple, longtemps eu mauvaise presse. Nous le cultivons massivement seulement depuis 1945. Le maïs est hyper consommateur en eau. Nous ne sommes pas obligés de cultiver du maïs… »  Lire la suite

Enquête de Que Choisir sur 102 sources d’eau potable « Grenelle »

La pollution agricole de l’eau n’est pas une fatalité !

Alors que vient de s’ouvrir la deuxième séquence des Assises de l’Eau visant à réformer la politique de l’eau en France et en l’absence de données officielles, l’UFC-Que Choisir rend aujourd’hui publique une étude qui montre que la persistance des pollutions agricoles dans l’eau n’est pas une fatalité. L’analyse de 102 sources prioritaires particulièrement menacées par les pollutions établit que les mesures de prévention issues du Grenelle de l’Environnement sont globalement efficaces pour obtenir une eau potable sans recourir à une coûteuse dépollution. L’Association demande donc une protection des captages de tout le territoire, ainsi que la mise en œuvre stricte du principe pollueur-payeur.

Lire la suite sur le site de Que Choisir

L’eau, un élément vital trop souvent oublié !

Un océan plus chaud et plus acide… La plupart des cours d’eau français pollués par les pesticides… Une eau douce plus rare dans certaines régions… En quelques dizaines d’années, l’homme a mis l’eau en péril. Aujourd’hui, dans le débat public et lors des rencontres internationales, on entend plus souvent parler de biodiversité, de transition écologique ; et pourtant l’eau, élément concret, joue un rôle vital pour l’avenir de l’humanité.

Lire la tribune de Juliette Duquesne sur le site de la Croix

Une Europe agroécologique en 2050

Une agriculture multifonctionnelle pour une alimentation saine
Enseignements d’une modélisation du système alimentaire européen

Xavier Poux (AScA, Iddri), Pierre-Marie Aubert (Iddri)
Avec les contributions de Jonathan Saulnier, Sarah Lumbroso (AScA), Sébastien
Treyer, William Loveluck, Élisabeth Hege, Marie-Hélène Schwoob (Iddri)

Lire l’article (pdf)