Les carnets d’alerte à la Grande Librairie !

Pour parler des menaces qui pèsent sur la planète, François Busnel réunit cinq spécialistes, qui témoignent de l’urgence et de la gravité de la situation. L’astrophysicien Hubert Reeves invite à repenser la place de l’homme dans la nature. Le philosophe et agriculteur Pierre Rabhi, lui, prône la “puissance de la modération” en réponse à la croissance forcenée qui inflige des dégradations irréversibles à la nature. Emmanuelle Pouydebat, directrice de recherche au CNRS, incite à une vraie prise de conscience environnementale. Le paléontologue Pascal Picq évoque les conséquences de la phase inédite d’évolution de l’humanité, liée notamment à la révolution numérique. Enfin, Cyril Dion propose des pistes d’action pour construire un monde nouveau

La suite ici :

https ://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/la-grande-librairie-saison-12/1109053-speciale-sauvons-la-planete.html

Organisons la sobriété

En parcourant les réseaux sociaux, en lisant les journaux, les appels aux boycotts du Black Friday et d’Amazon se multiplient. Et ce, à côté des publicités avec des promotions alléchantes pour nous inciter à … consommer.

La consommation – en constante augmentation – est à la base de notre système basé sur la croissance. Nous consommons trois fois plus qu’il y a soixante ans. Pour parvenir à cette consommation à outrance, des stratagèmes ont été créés afin de réduire toujours un peu plus la durée de vie des produits. L’obsolescence programmée regroupe ces ruses de toutes sortes. Elle revêt plusieurs formes. Elle peut être technique : les fabricants mettent sciemment en place des astuces pour limiter la durée de vie du produit. La plus significative est l’obsolescence esthétique

Lire la suite

Tribune Marianne Croissance

Encourager la conversion vers les énergies renouvelables et vers une économie plus circulaire met d’accord la plupart des chercheurs et spécialistes. Mais est-ce que cela sera suffisant ?

Aujourd’hui, afin de produire de l’électricité, nous émettons du CO2 à l’aide d’une énergie d’origine fossile. Demain, le risque est d’extraire toujours plus de métaux pour capter et stocker l’énergie renouvelable. Dans le monde, en vingt-cinq ans, le tonnage extrait du cuivre, du zinc ou du plomb a déjà plus que doublé. Entre 1940 et 2010, la consommation de ciment a quant à elle été multipliée par 50, d’acier par 8, de platine par 25, alors que la population mondiale a été multipliée par trois.

Lire la suite