Covid-19 : création d’un laboratoire ou origine naturelle ?

Depuis quelques semaines, les chercheurs et les scientifiques de toute la planète essaient de comprendre la chaîne de transmission du virus Covid-19. Quel est l’animal réservoir, celui à l’origine du virus ? Quel est l’animal intermédiaire ? Est-ce la chauve-souris ? Le pangolin ? Des fermes d’élevage ont-elles servi de transmission entre le sauvage et l’homme ? Le virus a -t-il été créé dans un laboratoire ?

 

« Pour l’origine du virus du Sida, il a fallu 20 ans afin d’arriver à la connaissance que nous avons, analyse Jean-François Guégan, chercheur Inrae et Ird. Concernant le virus Ebola, nous avons toujours affirmé que l’origine était la chauve-souris. Aujourd’hui, les meilleurs spécialistes du monde se demandent si le réservoir est bien cette chauve-souris.»

« S’il n’y avait pas eu le Covid-19, une autre pandémie serait survenue,  affirme Serge Morand, chercheur Cnrs et Cirad. Les déséquilibres écologiques sont à l’origine de ces pandémies. » A moins d’une révélation majeure, connaître l’origine précise de cette pandémie risque de prendre plusieurs années et les controverses risquent de se multiplier. Difficile de trancher entre les avis divergents de scientifiques.

L’essentiel est que des travaux existent depuis des années. Et ces derniers montrent la même tendance : le bouleversement des écosystèmes par l’activité humaine engendre la hausse du nombre d’épidémies. Que ce soit un virus venant d’un laboratoire ou d’origine naturelle, le Covid-19 révèle notre rapport dominant envers la nature dont nous faisons partie et notre besoin de sans cesse la maîtriser. En vain.

 

Pour en savoir plus : https ://cutt.ly/Et7oe63

Juliette Duquesne