Face au krach, organisons la décroissance plutôt que de la subir !

L’épidémie du coronavirus est révélatrice -une fois de plus- des aberrations de notre système économique hyperfinanciarisé, hypermondialisé, centré sur une croissance du PIB infinie.

 

Plusieurs spécialistes le confirment. A cause du coronavirus, nous risquons de vivre une crise similaire à 2008, sauf que cette fois-ci les ressources des Etats – qui ont déjà renfloué les banques – ont bien diminué. Pourquoi risquons-nous de subir une crise de même ampleur bien que les causes de l’effondrement des cours des bourses soient différentes ? Car la structure des marchés financiers n’a pas été modifiée et le poids de la finance dans l’économie a continué de grimper ces dernières années.

Lire la suite ici :

https ://www.marianne.net/debattons/tribunes/face-au-krach-financier-une-solution-la-decroissance

Moins consommer pour vivre mieux

Tribune 

Juliette Duquesne est journaliste spécialisée dans des thématiques économiques et environnementales. 

Le Black Friday est un événement commercial annuel. Les résultats d’une enquête révèlent une attitude ambivalente des Français à l’égard de cette journée, qui offre une bonne illustration des tensions qui travaillent notre société d’hyperconsommation.

Lire la suite :

https ://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Moins-consommer-vivre-mieux-2019-11-27-1201063054

Tribune Marianne Croissance

Encourager la conversion vers les énergies renouvelables et vers une économie plus circulaire met d’accord la plupart des chercheurs et spécialistes. Mais est-ce que cela sera suffisant ?

Aujourd’hui, afin de produire de l’électricité, nous émettons du CO2 à l’aide d’une énergie d’origine fossile. Demain, le risque est d’extraire toujours plus de métaux pour capter et stocker l’énergie renouvelable. Dans le monde, en vingt-cinq ans, le tonnage extrait du cuivre, du zinc ou du plomb a déjà plus que doublé. Entre 1940 et 2010, la consommation de ciment a quant à elle été multipliée par 50, d’acier par 8, de platine par 25, alors que la population mondiale a été multipliée par trois.

Lire la suite

L’eau, un élément vital trop souvent oublié !

Un océan plus chaud et plus acide… La plupart des cours d’eau français pollués par les pesticides… Une eau douce plus rare dans certaines régions… En quelques dizaines d’années, l’homme a mis l’eau en péril. Aujourd’hui, dans le débat public et lors des rencontres internationales, on entend plus souvent parler de biodiversité, de transition écologique ; et pourtant l’eau, élément concret, joue un rôle vital pour l’avenir de l’humanité.

Lire la tribune de Juliette Duquesne sur le site de la Croix

UNIR AU LIEU DE DIVISER !

Taxe carbone, écotaxe pour les poids lourds, lorsque l’écologie entre dans le débat public, elle divise souvent les citoyens. Les manifestations des gilets jaunes le confirment une nouvelle fois. Le choix des réformes politiques et les thématiques mises en avant par les principaux médias focalisent en grande partie sur le transport individuel ou routier. Nous oublions des sujets cruciaux pour l’avenir de l’humanité comme l’eau ou les semences, sans lesquelles il ne peut y avoir de survie. Des thématiques environnementales qui rassembleraient davantage chacune et chacun d’entre nous. Des réformes politiques pour protéger l’eau ou les semences feraient sans doute l’unanimité auprès de la population, tant d’un point de vue écologique qu’économique.

Lire la suite de la tribune en cliquant sur ce lien.